Fintech

Fintech : qu’est-ce que c’est ?

Dans le secteur bancaire, il n’est pas rare d’entendre parler de fintech. De nos jours, de nombreuses solutions sont mises en place dans ce secteur d’activité afin de relever les défis de la banque classique, la fintech fait partie de ces dernières. Découvrons ensemble ce qu’est cette technologie innovante !

La fintech : c’est quoi en réalité ?

La fintech est une bulle dans laquelle évoluent plusieurs entreprises. Celles-ci sont souvent d’origine start up et elle combine les apports de la technologie à des services de proximité. Son objectif est d’offrir des services bancaires de meilleure qualité et moins chers que ceux des banques traditionnelles. La fintech œuvre dans tous les domaines financiers. Ainsi, en plus de la banque, elle impacte aussi l’assurance.

Des exemples de fintech

Pour mieux comprendre la signification de la fintech, découvrez ci-dessous ses exemples de l’usage qui est fait de cette technologie.

  • le crowdfunding qui consiste à mettre des fonds en commun sur internet,
  • des plateformes et des applications mobiles qui permettent de gérer les activités bancaires,
  • les paiements électroniques via des smartphones ou internet,
  • les monnaies virtuelles : les bitcoins par exemple.

Cette liste est loin d’être exhaustive. Le nombre de fintech augmente de jour en jour.

La fintech : son fonctionnement

Le fonctionnement de la fintech repose sur des principes. La règlementation de ces derniers est plus stricte que celle présente dans les autres systèmes du secteur financier. Ce durcissement permet de protéger les consommateurs et d’éviter qu’il y ait trop de liberté au sein de l’organisation. Du coup, cela favorise la croissance et le bon fonctionnement de la fintech.
De plus, pour assurer plus de sécurité et la satisfaction des consommateurs, les autorités jouent leur rôle. En réalité, ils veillent au bon déroulement des activités. Par ailleurs, toute fintech qui ne respecte pas les règlements établis verra son agrément retiré ou modifié. Ainsi, si vous voulez réaliser un projet de ce type, vous devez vous renseigner sur vos droits et devoirs. Cela vous évitera de vous écarter du droit chemin.

Les services offerts par la fintech

La fintech propose plusieurs types de service. Ceux-ci touchent en général les assurances, les finances, l’immobilier et la technologie. Dans le domaine des finances, il y a plusieurs start up qui mettent en place des applications. Cela permet de profiter de la banque en ligne.
Ces applications ont plusieurs utilités. Elles coûtent moins cher et permettent aux clients d’accéder facilement à leurs comptes bancaires en utilisant un système dématérialisé. Aussi, elles sont faciles à utiliser, fiables et sécurisées. Ainsi, elles donnent une grande satisfaction aux utilisateurs.

Par ailleurs, la fintech a mis en place des solutions de gestion innovantes. Elle dispose d’agrégateurs bancaires. Grâce à ces derniers, il sera plus facile de réaliser des virements et de visualiser les épargnes. De plus, les clients n’auront plus de difficulté pour catégoriser leurs dépenses et pour anticiper leurs budgets.
La fintech offre aussi des services de financement participatif. Cette offre soulage plusieurs clients. Il s’agit d’une démarche qui met en relation les créateurs de projets et investisseurs. Cela crée des interactions entre les différents acteurs économiques. Du coup, il y aura une évolution des règles du marché financier.
La fintech offre également plusieurs services de paiement en ligne. Elle a aussi mis en place des sites de courtiers en trading et des plateformes de comparatif d’assurance.